«Hexagone Balard» : les incroyables devis du nouveau ministère de la Défense

Une imprimante facturée 13 613 euros

Selon ceux qui ont pu être consultés par le magazine «Challenges» jeudi, l’installation d’une imprimante et d’un scanner sont proposés à 13 613 euros, dont 2 274 euros pour deux prises de courant, 3 194 euros pour «la maintenance des prises sur la durée restante du partenariat public-privé» (26,5 années) et 8 146 euros pour «le matériel et sa maintenance sur 60 mois». Subtilité : si l’imprimante et le scanner sont installés dans deux bureaux distincts, un «chef de projet» est nommé, pour la modique somme de 754 euros. Un problème de câble ? Selon les informations de «Challenges», Opale a fait parvenir un devis de 560 euros (260 euros le câble + 300 euros la «goulotte») pour le faire passer jusqu’à l’ordinateur.

A noter que toute intervention dans les bureaux des chefs (chef d’état-major des armées, DGA, SGA) sera majorée de «403 euros TTC». Un général ayant demandé une modification du sens d’ouverture de sa porte
s’est vu recevoir un devis de 2 000 euros. Le délai d’exécution serait quant à lui de «8 semaines à compter de la commande». La durée des travaux est estimé à 4 jours.

Source : «Hexagone Balard» : les incroyables devis du nouveau ministère de la Défense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *